Découverte en 1951 par Colette, qui la choisit pour incarner sa Gigi à Broadway, Audrey Hepburn impose aussitôt son sourire pétillant et sa silhouette gracile. De «Sabrina» en 1954 à «Diamants sur canapé» en 1961, son charme inégalé, entre élégance, légèreté et mélancolie fait d'elle une icône. Ce portrait lève le voile sur les fêlures de l'actrice, qui ont façonné son style incomparable. De l'abandon de son père alors qu'elle n'avait que 6 ans à son renoncement contraint à une carrière de danseuse, en passant par ses années de pauvreté et de privations pendant la Seconde Guerre mondiale, qui altérèrent durablement sa santé, la jeunesse d'Audrey Hepburn a été marquée par des épreuves.

Casting

Réalisateur
Emmanuelle Franc.
En Prime Time
Vers la grille